Mon purificateur d’air Philips

Depuis quelques mois, nous testons à la maison un purificateur d’air Philips (modèle AC2882 série 2000 avec la technologie Vitashield IPS).

 

philips-purificateur-air-1

 

Ce purificateur d’air est doté de la technologie de filtration VitaShield IPS qui filtre les pollens, les allergènes, les bactéries, les particules polluantes et certains virus.
Que ce soit en ville ou à la campagne, les polluants se concentrent très généralement dans nos intérieurs. Il faut savoir qu’à l’intérieur, l’air est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur, car la pollution stagne et se concentre en l’absence de vent. Les particules polluantes sont pour la plupart invisibles : pollens, acariens, bactéries, composés organiques volatils provenant des nettoyants ménagers et des peintures, perturbateurs endocriniens, fumées de cigarette ou de cuisson, moisissures, monoxyde de carbone… Leur impact sur la santé s’exerce à long terme, allant du simple inconfort en passant par les allergies et l’asthme. Et même si les petits ne sont pas spécialement allergiques ou asthmatiques, je trouve important d’essayer de réduire ces nuisances autant que possible.
Ce purificateur est ma solution favorite pour réellement assainir l’air : en filtrant l’air des pièces, il en filtrent les particules polluantes. Contrairement à la majorité des purificateurs qui retiennent les grosses poussières, c’est-à-dire les éléments à partir de 10 μm, ce purificateur est encore plus efficace car il est aussi capable d’éradiquer les particules les plus fines (jusqu’à 0,02 μm ). Ce sont ces particules qui sont les plus nocives car  elles sont tellement petites qu’elles pénètrent dans les alvéoles pulmonaires, voire dans la circulation sanguine.
La technologie VitaShield IPS de ce purificateur d’air repose sur l’association d’un capteur intelligent très sensible qui mesure & contrôle la qualité de l’air et d’une composition de plusieurs filtres, qui se succèdent sur le trajet de l’air pour piéger des particules de plus en plus petites. Chacun a une action spécifique sur une catégorie précise de polluant, selon sa taille et sa nature physico-chimique.

 

 

philips-purificateur-air-2

 

 

Mon purificateur d’air est hyper simple à utiliser. Intuitif, il possède 3 modes automatiques de purification :
–  un mode pollution (mode par défaut) : dans ce mode, la ventilation se met en marche dès qu’un seuil bas de pollution est détect
– un mode allergènes : dans ce mode, le niveau de sensibilité est abaissé, la vitesse augmente en fonction du taux d’allergènes détectés
– un mode bactéries & virus : dans ce mode, l’appareil fonctionne de façon plus intensive pour optimiser l’action du filtre HEPA haute qualité. Idéal lorsqu’il y a un malade à domicile par exemple.
Enfin, ce purificateur dispose d’un mode «nuit» qui optimise la vitesse et abaisse le niveau sonore.

 

philips-purificateur-air-3

 

Depuis qu’on l’utilise, toute la famille en ressent les bénéfices. On dort beaucoup mieux, on tousse moins et on a également moins le nez bouché.  On ne peut plus s’en passer
!!
 
 

audrey

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *